9/15/2008

Californication - saison 1

Publié par E. |


Californication est une série qui a du cachet. Il ne s'y développe pas de grande intrigue mais elle a du cachet. Elle décrit la vie ennuyeuse du commun des mortels. Et forcément, il ne se passe pas grand chose (si l'on prend du recul: on ne s'en rend pas vraiment compte sur le coup).
Elle est servie par des personnages hauts en couleur interprétés par des acteurs talentueux (Duchovny est très impressionnant, je l'ai découvert).

La finesse de la série tient dans sa dimension théatrale. "Il ne s'y passe pas grand chose", c'est sûr, mais cela permet une chose: parler de tout. Surtout de sexe. Mais pas seulement. Même si c'est une part importante de la mise en scène et de l'humour développés dans la série, la sexualité reste finalement secondaire.





C'est plus une série intimiste. Une recherche du moi où la sexualité serait un exutoir parmi d'autres. On touche ici le coeur de la série: l'exutoir. Certains personnages sont paumés. D'autres non. Mais tous sont bien souvent en proie au doute. Et chacun adopte sa technique pour fuir ses crises d'angoisses... La technique commune à tous étant, bien entendu, la fornication.

Mais il y en a des tas d'autres (violence morale ou physique, drogues, alcools, rock'n roll... et vomi) et elles sont toutes très bien (et beaucoup) exploitées.
Comme le sont par ailleurs les nombreux hommages à Las Vegas Parano qui me font basculer vers le fanatisme à chaque fois que j'en croise... Lorsque Hank (Duchovny) et son agent sont seuls accoudés à un bar et se prennent pour Raoul Duke et Dr Gonzo, il y a de quoi frétiller des pupilles... Si ce n'est des papilles. Un épisode est même intitulé Fear and loathing at the Fundraiser (pour les moins avisés, le titre original de Las Vegas Parano était Fear and loathing in Las Vegas).


Dans le genre référence, il y a aussi une bande orginale de choix même si elle est discrète. On remarquera notamment l'envoutante brésilenne CéU et ses sons métissés électro dont il ne me tardera pas de vous parler... Que du bon. Et de l'underground.


De la finesse vous dis-je!!!! De la finesse... et du vomi! A la croisée de Nip tuck et de Weeds. Du très bon. Que pourrions-nous bien reprocher à cette petite nouvelle à part son format? 27 minutes l'épisode ça fait short (un peu comme weeds) surtout avec seulement 12 épisodes la saison... L'ère du téléchargement et du streaming a de beaux jours devant elle. Définitivement.



Spoiler sur la fin de la saison 1:
{La finesse de la série s'exprime aussi par sa fin qui aurait pu décevoir certains. Oui, les happy ends ne sont pas ce qu'il y a de plus cinégénique mais les auteurs de la série ont retourné l'argument en leur faveur, se justifiant à travers leur personnage (vers la moitié de la saison 1): La fille de Hank lui dit en gros que les happy ends ça pue. Qu'elles gâchent son plaisir à la lecture de ses livres. Son père, écrivain, lui explique que comme dans la vie, il peut y avoir des bonnes ou des mauvaises fins et qu'il faut savoir accepter que des bonnes fins puissent arriver... Quelque chose comme ça. L'entreprise est en tous cas louable. Et j'ai vraiment apprécié la manoeuvre. Au final, peu importe la fin. Ce qui compte, c'est comment elle est abordée ou appréhendée.
}


E.

8 commentaires:

Soulanubis a dit…

Une série où je me suis écroulé!

bon contraste pour x files :)

Anonyme a dit…

Une série qui ne laisse pas indifférent:de l'humour, de bons acteurs, du louffoque, et du sexe, beaucoup de sexe.... et avec tout çà on pourrait penser que çà ressemble à une vieille série américaine en carton pâte avec des dialogues recentrés en dessous de la ceinture ...et ben , même pas le cas ici;une série qu'il faut oser acheter et regarder sans aucun complexe!
Très bonne surprise pour ma part!!!

elgaman a dit…

Soulanubis, C'est marrant qu'on en parle en même temps:) J'adooore!
Pour ma part, je n'ai jamais été fan d'X files... Je trouvais les acteurs un peu merdiques... Mais j'ai changé d'avis sur Duchovny!

Anonyme, merci pour ton message!!

Comarin a dit…

Hum... come Elgado j'ai jamais accroché à X files, j'ai bien kiffé Duchovny mais je reste un peu sur ma faim... So what... Une saison ok, la fin un peu merdak... Et si effectivement Duchovny déchire l'écran dans cette série les autres acteurs (surtout son exfemme) n'en sont que plus ternes.... Enthousiaste au début mais mitigé desormais ... wait and see the season 2...

elgaman a dit…

Je n'ai pas eu les mêmes feelings sur les acteurs (je les ai trouvé très bons: l'agent et sa femme, la fille, l'ex-femme qui a Le role fleur bleue de la série mais ne le joue pas mal pour autant,et tant d'autres... La fin est un peu à l'arrache c'est sûr mais elle m'a pas dérangée (c'est vraiment dans les dernieres secondes donc ça va)

Anonyme a dit…

I do believe all of the ideas you've presented to your post. They're really convincing and can definitely
work. Nonetheless, the posts are too quick for beginners.
May you please prolong them a bit from next time? Thanks for the post.


My page Nike Free ()

Anonyme a dit…

I enjoy what you guys tend to be up too. This type of clever work and exposure!
Keep up the awesome works guys I've included you guys to blogroll.

Look into my web page :: Sac Louis Vuitton Pas Cher

Anonyme a dit…

Hello, after reading this awesome piece of writing i am also happy to share my experience here with colleagues.



Also visit my website: Louis Vuitton Handbags

Subscribe