9/15/2008

20th/21st century boys (Part. 1)

Publié par E. |


Difficile de vous présenter un manga de cette ampleur..! Naoki Urasawa règne en maître sur le manga policier. Sans doute ne sera-t-il jamais détroné. Vous en avez peut-être déjà entendu parlé suite au percutant Monster qui l'a révélé au public occidental.

Aujourd'hui, en France, c'est 20th century boys qui arrive à sa fin avant que ne soit bientôt importé Pluto, sa dernière oeuvre en date.

Comment vous dire... 20th century boys est une oeuvre à plusieurs étages, mélant les époques et les protagonistes d'une manière déconcertante. C'est un scénario sans fin (petit reproche?) mais très axé. Ce qui me fait immédiatement pensé à une courbe des temps. On se rapproche: en fait, l'auteur nous initie au saut temporel et scénaristique. On passe d'une époque à une autre sans qu'un lien nous apparaisse, comme si un pan entier du scénario avait été oublié... Et on n'y revient par des flash back et autres procédés, petit à petit...

Puzzle. Je crois que c'est ça: l'auteur nous en donne les pièces sans mode d'emploi et on est un peu paumé pour ce qui est de l'assemblage, comme pendu à "ses lèvres" en attendant qu'il veuille bien nous livrer la solution...

Oui, frustrant et addictif, ce manga aura pour sûr raison de votre déraison. Et vous en aurez pour votre argent (9€/tome à raison de 24 tomes)! (Gros) Coup de gueule contre Panini Comics, l'éditeur le plus cher de France.

Après avoir été en standby après 22 tomes au Japon, des conflits d'intérêts entre éditeur (justement) et auteur ont finalement conduit ce dernier à une petite pirouette: la naissance de 21st century boys, petit pied de nez à qui veut l'entendre, règlant définitivement la propriété des droits d'auteur!

Voilà pourquoi débarquait récemment dans vos kiosques le premier tome d'un dyptique final d'un autre nom mais du même monde.

En bref, Naoki Urasawa est culte à lui tout seul. Et vous pouvez être certain que chacune de ses oeuvres viendra repousser les limites et explorer de nouvelles perspectives du manga. Si vous êtes intéressés, voilà une petite vidéo ludique sur le travail de l'auteur:







Son succès est tellement grand que la série sera adaptée au cinéma en trois volets. Le premier a déjà été tourné et je vous en offre la présentation:





Pour ceux qui ne connaissent pas ce manga, il n'est jamais trop tard! Nh'ésitez surtout pas à vous le procurer!!! Et même ceux qui n'ont pas l'habitude du 9e art jap', Naoki Urasawa est universel et saura vous surprendre par son adaptabilité... même aux plus réfractaires du genre...




E.

5 commentaires:

Comarin a dit…

raahhh. trop rapide cet elgado, je faisais chauffer le clavier pour pondre un article sur 20th/21th et c'est deja fait téémméé.

elgaman a dit…

garde ton article pour plus tard, je pense qu'il doit pas forcément parler des mêmes trucs (le mien est plutôt général comme t'as pu le voir)... On publiera le tien à l'occasion de la sortie du dernier tome comme ça!!
Content de voir ton retour en tous cas! Vieux ramoli du vocer ;)

Mikado a dit…

C'est pas l'envie qui me manque de chier une hymne à 20th mais j'ai pas fini de le lire alors... ba je vais me taire.
Mais je dis oui quand meme.

Biskit a dit…

21st et non 21th, you fail.

elgaman a dit…

Thx BisKit.
It's fixed.
If you see anything else... You'll be welcome...

Subscribe